Que ce soit pour développer son activité en ligne ou établir sa notoriété, la création d‘un site web est une étape majeure. Les professionnels indépendants comme les grandes entreprises se doivent de proposer une plateforme en ligne fiable, permettant à leurs clients de se renseigner sur leurs prestations et produits. Avant de vous lancer dans la programmation, il est important de bien comprendre le processus de création et le fonctionnement d’un site web. Découvrez à travers ce guide toutes les astuces et les consignes à suivre pour créer facilement votre site web.

À qui s’adresse la création de sites web ?

Avec l’évolution croissante du numérique et des nouvelles technologies, le site internet devient aujourd’hui un outil indispensable pour les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. La crise sanitaire causée par la pandémie en 2020 a d’ailleurs bouleversé le secteur du web, révélant son importance dans la continuité des activités professionnelles dans plusieurs domaines. Start-up, TPE, PME, grandes firmes, commerçants et artisans indépendants : tout professionnel est en mesure de créer un site web en adéquation avec son secteur d’activité et son image.

Pour une entreprise, le lancement d’une plateforme accessible sur la toile présente une multitude d’avantages. Plusieurs raisons peuvent vous pousser à créer votre propre site internet, notamment :

  • Une plus grande visibilité

L’un des points forts de la création d’un site web est de pouvoir être trouvé plus facilement par les internautes. En moyenne, les Français passent plus de 2 heures par jour sur internet, et la majorité des internautes consultent les moteurs de recherche pour trouver des informations sur une marque, un produit ou un service. Construire son site web s’avère donc nécessaire pour gagner en visibilité aux yeux de ses futurs clients.

C’est à travers l’interface de votre plateforme que le public découvre l’image de votre société. Un site internet est ouvert en permanence, permettant aux visiteurs d’accéder à vos contenus à tout moment, sans limites géographiques.

Pour les entreprises dans le secteur du commerce, cette solution leur permet de disposer d’une vitrine accessible 24h/24. Vous pouvez ainsi générer plus de ventes et augmenter votre chiffre d’affaires. Mais pour être visible sur les principaux moteurs de recherche, en particulier Google, il est important d’optimiser le référencement naturel de votre site web. Vous pouvez d’ailleurs intégrer un plan Google Maps à votre site web pour permettre à votre clientèle de connaître vos coordonnées, vos horaires d’ouverture et vos contacts en quelques clics.

  • Une source d’information fiable

Créer un site web, c’est mettre à disposition des internautes un espace numérique où ils pourront s’informer sur les activités d’une marque ou d’une entreprise. Un site regroupe plusieurs pages web contenant des informations précises sur les prestations et les produits que vous proposez. Ces données peuvent être présentées en format texte, accessibles en PDF ou sous forme d’articles de blog.

Les textes doivent être authentiques et intégrer des informations qui concernent directement l’entreprise ou ses services. Vous pouvez également enrichir votre contenu en ajoutant des photos ou des vidéos de présentation de la marque.

Intégrer une rubrique « Foire aux questions » vous permet d’ailleurs d’apporter des réponses aux problématiques précises de la clientèle. L’objectif est de promouvoir vos produits et services, et vous positionner comme un expert dans votre secteur d’activité. En proposant du contenu qualitatif avec des informations fiables, vous augmentez vos chances de fidéliser vos clients tout en générant de nouveaux prospects.

  • Un support de communication dynamique

Face à l’évolution des outils de communication, les entreprises doivent redoubler d’inventivité pour se démarquer de la concurrence. La création d’un site web en accord avec vos besoins représente une solution idoine pour améliorer sa stratégie de marketing et communication.

Contrairement aux réseaux sociaux qui restreignent l’accès aux utilisateurs inscrits, les sites permettent à 100 % des internautes de consulter leurs contenus. Ce type de plateforme permet aux entreprises d’échanger avec les visiteurs, et donc de créer un lien solide avec leurs prospects, clients et collaborateurs. Ce moyen est donc parfait pour transmettre son message de manière efficace et d’installer une relation de confiance avec ses clients. Pour continuer à susciter l’intérêt des internautes, votre support de communication doit être flexible et évolutif. Il est nécessaire de mettre régulièrement à jour les informations afin de présenter des contenus fiables.

L’ajout d’une nouvelle rubrique ou d’une fonctionnalité permet également d’enrichir votre site. Au-delà du contenu, le design du site web joue un rôle crucial dans l’optimisation de l’expérience client. L’espace de communication doit être conçu à votre image, avec des éléments visuels personnalisés et une structure optimisée.

Concernant les performances, vous devez prendre en compte la vitesse de chargement et l’adaptabilité avec les appareils mobiles. Présenter un site web dynamique, ergonomique et adapté sur tous les supports vous permettra de gagner en crédibilité, et donc d’augmenter le nombre de visites sur votre plateforme.

  • Connaître son public cible

L’un des nombreux avantages d’un site internet est de pouvoir connaître les avis et retours des internautes sur les services d’une entreprise. Les données concernant les visiteurs tels que la durée de connexion, les contenus les plus visités et le produit le plus recommandé sont récoltés en vue d’étudier leur comportement sur votre plateforme.

Cette étude vous permettra de déterminer précisément votre clientèle cible et de créer des contenus personnalisés, à destination de ces internautes. Le but est de générer du trafic sur votre site en proposant des prestations et produits de qualité qui répondent à l’ensemble des exigences de votre cible.

Site web et page web : quelles différences ?

Les expressions et termes techniques propres au monde du web peuvent être difficiles à comprendre pour les néophytes. Pourtant, connaître les fondamentaux de la conception de site internet est crucial pour garantir la réussite de votre projet. Dans le lexique du web, vous devez savoir la signification des principales expressions, dont « page web » et « site web ». Souvent confondus à tort, ces deux termes désignent pourtant deux éléments bien différents.

Par définition, une page web est un document unique qui fait partie d’un site web. Ce fichier est généralement rédigé dans un langage de programmation web – comme le HTML, JavaScript ou CSS – et peut intégrer divers contenus comme des textes, des images ou des vidéos. Les pages web sont structurées grâce aux balises qui permettent d’exécuter des actions via des navigateurs web tels que Google Chrome, Safari ou Mozilla Firefox.

Le site web se définit quant à lui comme un ensemble de pages web, réunies sous un seul nom de domaine. Il s’agit de la plateforme que les internautes utilisent pour afficher les contenus. Bien qu’une page web possède une URL unique, il est dépendant du nom de son site web. Les informations contenues dans une page concernent un sujet précis, tandis qu’un site web regroupe généralement plusieurs volets autour d’une même thématique.

Les différentes démarches pour la création de sites web

Site internet classique, site vitrine, site de e-commerce, etc. : il existe plusieurs catégories de sites web adaptés aux besoins de chaque utilisateur. Plusieurs procédés peuvent être utilisés pour créer votre plateforme en ligne, notamment :

  • Créer un site web avec un CMS comme WordPress

Les systèmes de gestion de contenu ou CMS font partie des outils permettant la conception de site web. Les CMS sont spécifiquement conçus pour aider un utilisateur à créer son site web, mais aussi pour assurer la gestion et la modification des contenus sur un seul logiciel. L’utilisation de ces programmes a également l’avantage d’être une démarche moins coûteuse, par rapport à d’autres méthodes de création de sites. La plupart de ces outils sont disponibles gratuitement et en open source, vous permettant de réaliser d’importantes économies.

WordPress s’impose comme LA référence des systèmes de gestion de contenu. Avec plus de 60 % d’utilisateurs parmi les sites web recensés en 2021, ce programme est apprécié pour sa simplicité d’utilisation et de mise en œuvre. Il vous suffit de télécharger la dernière version du programme sur votre appareil numérique depuis votre hébergeur et de commencer votre projet.

WordPress est également reconnu comme l’un des outils les plus pratiques pour le référencement naturel d’un site web ou SEO sur les moteurs de recherche. Il s’agit d’un programme très apprécié de Google, puisqu’il possède des champs intégrés directement dans le site qui vont optimiser son SEO.

Ce système ergonomique et dynamique évolue en permanence et bénéficie du soutien d’une large communauté de développeurs qui améliore ses fonctionnalités et sa sécurité. Il offre également un vaste choix de thèmes et de modules d’extension, gratuits et payants, permettant de personnaliser l’interface graphique de votre site web.

Outre WordPress, d’autres systèmes de gestion de contenu comme Joomla et Drupal peuvent être utilisés pour la création de votre site internet. Choisissez votre programme en fonction des besoins spécifiques de vos activités.

  • Choisir un constructeur de site en ligne

Tout comme les CMS, un créateur de site web est une plateforme spécialement conçue pour la création, la gestion et la publication d’un site internet. Cet outil clé en main convient à la mise en place d’un site internet professionnel ou personnel, selon vos besoins spécifiques. Il est surtout adapté à la création de blogs et de sites vitrines pour les entreprises et les indépendants du secteur du commerce.

L’avantage principal d’un créateur de site ordinaire est sa facilité d’utilisation. Il suffit de quelques clics et de manipulations simples comme le glisser-déposer pour concevoir votre interface et personnaliser les fonctionnalités. Cette solution s’adresse aux utilisateurs qui n’ont que peu, ou aucune notion de programmation informatique.

Les créateurs de site web proposent aussi des fonctionnalités SEO pour optimiser le référencement naturel du site internet. Cependant, les services et modules proposés par ces plateformes sont plus onéreux par rapport aux CMS. Leurs performances sont également limitées, ne convenant pas à la création de sites à contenus plus complexes. Il est donc important de bien étudier votre projet et de définir un budget avant de vous tourner vers un créateur de site en ligne.

Vous avez le choix entre plusieurs éditeurs de sites web, chacun proposant différentes options :

  • Wix: il s’agit d’une plateforme innovante, conçue pour la création de sites web en HTML5 et en version mobile. Cet éditeur propose jusqu’à 800 templates personnalisables, développés par des designers. L’espace de stockage pour concevoir un site internet est limité à 5 Go ;
  • Jimdo: c’est un système multiplateforme qui convient à la création de sites et de sites de blogs. Il possède une centaine de modèles de sites adaptés à différents profils, ainsi qu’un stockage en fonction du budget ;
  • Site123 : ce constructeur de site est idéal pour les personnes qui n’ont aucune connaissance en codage et en design. Ses prestations comprennent plus de 180 modèles de sites web et un stockage pouvant aller jusqu’à 270 Go ;
  • WebSelf : très facile à utiliser, cette plateforme propose plus d’une centaine de thèmes gratuits pour personnaliser votre site internet. Elle a également l’avantage d’être disponible 100 % en français, logiciel comme service client.

Ziro, SiteW, Weblow et bien d’autres plateformes adaptées à tous les besoins sont accessibles sur la toile. Ces créateurs de sites proposent aux utilisateurs un nom de domaine gratuit pour une durée fixe et une garantie, parfois limitées à quelques jours.

  • Opter pour les outils de création de sites de e-commerce

Les entreprises spécialisées dans le e-commerce doivent détenir un site dédié pour développer leurs activités. À la différence des sites internet classiques, les sites marchands ont pour principale mission de permettre la vente en ligne de produits. L’objectif est alors de développer une interface attractive qui va donner envie aux internautes d’acheter les produits proposés. Le site doit également proposer un moyen de paiement en ligne simplifié et sécurisé, des modes de livraison et un service après-vente.

En principe, ce type de site est plus difficile à créer qu’un site web classique, puisqu’il intègre des fonctionnalités plus complexes. Il est donc recommandé d’utiliser des éditeurs spécialement conçus pour la création de e-commerce. Shopify, Wizishop et Oxatis comptent parmi les plateformes dédiées à la création et la gestion de boutiques en ligne. Elles permettent aux utilisateurs de personnaliser l’aspect visuel du site et de gérer leurs contenus, allant des fiches produits à la FAQ ou Foire aux Questions. Le propriétaire du site est également en mesure d’assurer son fonctionnement, notamment pour la commande et le mode de paiement.

  • Programmer un site web

Une entreprise peut choisir de développer son propre site web en interne pour réaliser des économies. Bien que pratique, la programmation d’un site web exige pourtant d’avoir des connaissances solides en codage informatique et en webdesign. La complexité du développement dépend du type de site web à concevoir, de ses fonctionnalités et de ses contenus.

Pour un site web basique, des notions en langages HTML5, CSS3 et JavaScript suffisent. Les sites qui vont accueillir des fonctionnalités plus avancées nécessitent l’utilisation de Python, PHP ou encore Ruby. Alors que les langages HTML/CSS sont dédiés au développement du front-office, ces langages permettent de développer les fonctionnalités back-office du site internet.

La programmation nécessite d’écrire soi-même les lignes de codes qui vont faire fonctionner le site. Si vous ignorez comment créer un site web, avoir recours aux services d’un webmaster qualifié et expérimenté dans le développement web est recommandé.

Qu’est-ce que le HTML et le CSS ?

Dans le cadre de la création d’un site web, le langage de programmation sert à établir les règles et les procédures logiques complexes du site. Il permet d’écrire les lignes de codes nécessaires à l’activation d’une tâche donnée. S’il existe plusieurs langages informatiques, les plus courants pour la création de sites web, de blogs et d’applications restent le langage HTML et le CSS.

Ce sont les langages de base qui permettent la mise en page des contenus d’un site internet et de créer un effet dynamique. Chaque langage de programmation joue un rôle bien précis dans le fonctionnement d’un site web. Il est donc important de bien comprendre leurs caractéristiques avant de commencer votre projet de création de sites en ligne.

  • HTML ou langage de balisage

HTML, ou HyperText Markup Language, est un langage informatique descriptif créé en 1991. Traduit en français par « langage de balisage hypertexte », cet outil intervient dans la création des pages web qui composent un site internet. Il permet au programmeur de définir les différents contenus d’une page web, ainsi que leur nature.

Ce programme a évolué au fil des années pour aboutir à sa version la plus récente, le HTML5, qui est le langage standard des sites internet depuis 2014. Sa mission principale est d’aider le créateur à gérer la manière dont le contenu s’affiche sur les écrans, via un navigateur web. Il s’appuie sur un système de balises qui consiste à introduire dans un fichier des titres, sous-titres, paragraphes et éléments interactifs par le biais de balises et d’attributs HTML : <title>, <meta>, <h1>, <h2>, <alt>, etc.

Le contenu HTML est d’ailleurs celui que les robots de crawl des moteurs de recherche vont analyser. Maîtriser ce langage s’avère donc incontournable, car il est très important pour classer votre site web sur les pages de résultats de recherche Google. La création de fichiers HTML peut se faire sur l’éditeur de texte Bloc Note sur Microsoft, ou TexEdit sur Mac. Il existe toutefois des logiciels de traitement de textes comme Notepad++ ou Sublime Texte qui facilitent le codage informatique.

  • CSS, le langage du style

Le CSS, ou Cascading Style Sheets est un langage informatique développé en 1996. Alors que le langage HTML est axé sur la définition des éléments d’une page web, les CSS se chargent de la mise en forme des contenus. Cette technique utilise des feuilles de styles en cascade dans lesquelles les « classes » sont définies à partir de plusieurs éléments pour améliorer l’aspect visuel de la page web. Le programmeur est alors en mesure de modifier l’apparence d’une page, définir la taille, la couleur, l’espacement, la forme et autres éléments de stylisation du contenu.

Il vous est d’ailleurs possible d’utiliser un framework CSS, une application contenant des classes préexistantes pour styliser plus rapidement vos contenus. Le CSS est par ailleurs lié aux principes du développement web et de l’UI et l’UX Design. L’utilisation de ce codage est indispensable pour que l’interface d’un site internet soit responsive design, lui permettant donc de s’adapter selon les besoins des utilisateurs.

Les étapes pour créer un site web

La création d’un site internet pour votre entreprise requiert un processus fastidieux comprenant plusieurs démarches. Pour garantir la réussite de votre projet et déployer votre activité sur le web, il est important de bien respecter différentes étapes de développement :

  • Définir son projet

Tout projet de développement de site web commence par une mise au point. Avant de vous lancer dans la création de sites, vous devez déterminer précisément les objectifs que vous souhaitez atteindre. En premier lieu, définissez le public cible à qui vous souhaitez vous adresser. À partir des données récoltées sur les internautes (âge, lieu de résidence, situation socio-professionnelle…), vous pouvez créer un profil type qui vous permettra de mieux appréhender les besoins de votre clientèle cible. Cette étape vous permettra de déterminer quel type de site créer et le contenu à publier. Vous devez également définir le modèle économique de l’entreprise. N’oubliez pas de définir une stratégie de référencement naturel pour positionner votre site dans les plus hauts résultats sur les principaux moteurs de recherche.

  • Mettre en place un cahier des charges

Lorsque les éléments essentiels tels que les objectifs, le budget, les produits ou services commercialisés, et le public cible sont déterminés, passez à l’élaboration d’un cahier des charges. Ce document doit obligatoirement comporter les informations nécessaires à la création de votre site web : description des pages, description des fonctionnalités, charte graphique,etc.

Toutes ces données sont essentielles pour définir le type de plateforme web dont vous avez réellement besoin, que ce soit un site professionnel, un site vitrine, ou une e-boutique. Le cahier des charges permet également de définir le planning de réalisation de votre site web. Vous êtes en mesure de répartir les tâches par ordre de priorité et déterminer leur délai d’exécution. Établir un cahier des charges vous permettra aussi de définir le budget alloué pour la création du site web, si vous envisagez de le créer vous-même ou de faire appel à un prestataire extérieur.

  • Réserver un nom de domaine

Chaque site web doit avoir un nom de domaine unique pour se différencier des sites concurrents. Vecteur de crédibilité, le nom choisi reflète l’identité de l’entreprise. Pour donner une image sérieuse et professionnelle de votre société, il vous faudra choisir un nom de domaine approprié et en accord avec votre secteur d’activité et vos valeurs fondamentales.

Choisissez un nom court et facile à mémoriser qui permettra aux internautes de vous trouver plus facilement. Le choix de l’extension de domaine joue également un rôle primordial pour le suivi de votre site par les moteurs de recherche. Il dépend principalement de l’emplacement géographique de l’entreprise et du public cible.

Plusieurs possibilités vous sont proposées :

  • les extensions génériques .com et .org. Ce sont les extensions les plus utilisées et ils conviennent aux sites professionnels, commerciaux, et les sites d’organisations à but non lucratif ;
  • les extensions locales type .fr, .be ou .ch. Elles sont utilisées pour cibler une catégorie d’internautes sur une zone géographique précise ;
  • le .net pour les sites professionnels de service ;
  • les extensions personnalisées .blog ou .shop pour préciser l’activité du site.

Une fois votre nom de domaine et votre extension choisis, il vous suffit d’enregistrer votre nom et de devenir propriétaire.

  • Choisir un hébergement web

L’hébergement web est une structure qui utilise un serveur pour afficher votre site web. Il fournit aux visiteurs les fichiers sur lesquels se trouvent les contenus qu’ils souhaitent consulter. Ces fichiers peuvent être stockés dans un serveur physique ou un espace Cloud en fonction de vos besoins. Cette solution assure la sécurité et l’accessibilité de vos données informatiques tout en évitant les pubs sur votre site web.

Pour choisir le bon hébergement web, vous devez prendre en compte certains critères tels que les tarifs et la capacité de stockage. La prestation doit s’adapter à la taille de votre entreprise, votre activité professionnelle et votre capacité financière pour répondre à l’ensemble de vos besoins.

Vous devez également choisir une offre d’hébergement flexible qui évoluera en fonction de vos objectifs et vos nouveaux projets. La vitesse de chargement des pages et la sécurité sont aussi des critères à prendre en compte pour choisir un hébergement web.

  • Installer un module CMS

Le choix du nom du domaine et de l’hébergement terminé, vient ensuite la programmation du site web. Si vous n’avez aucune notion de programmation, il vous suffit de déployer un module CMS type WordPress ou PrestaShop. Ces outils vous permettront de gérer la mise en forme du style et de l’identité du site en vue de le rendre dynamique et responsive. Pour installer votre CMS, rendez-vous dans le tableau de bord de l’hébergeur, recherchez la plateforme à utiliser et cliquez sur « Installer ». Il ne vous reste qu’à intégrer dans le site les contenus et les maquettes graphiques prévus dans le cahier des charges.

  • Configurer le site web

Pour assurer le bon fonctionnement de votre site web, il vous faudra régler certains paramètres. Consultez le panneau d’administration de votre CMS pour pouvoir gérer l’intégralité de votre plateforme en ligne. Sélectionnez l’apparence et le thème que vous souhaitez donner à votre site et prévisualisez les résultats avant de choisir la configuration qui vous correspond.

Vous pouvez ensuite personnaliser l’ensemble du site en intégrant des widgets, les menus et les CSS additionnels. Une fois votre site créé, il est temps d’installer des plug-ins supplémentaires pour faciliter la gestion. Ces outils vont modifier différents aspects du site web, que ce soit le design, la sécurité, le référencement ou la gestion du cache. Il convient donc de choisir les extensions les plus utiles en fonction de vos besoins.

  • Publier les pages

Une fois le site créé et les modules ajoutés, vous n’avez plus qu’à vous connecter grâce aux identifiants reçus. Il vous faudra entre autres créer des pages web bien structurées et rédiger des contenus de qualité et avec un bon référencement pour attirer les visiteurs et générer du trafic. Les informations qui doivent figurer dans les pages web sont votre logo, les mots-clés de votre activité, vos coordonnées, ainsi que les publicités. Tout site web doit intégrer :

  • une page d’accueil ;
  • une page à propos – pour présenter l’entreprise, ses équipes et ses valeurs – ;
  • une page de contact ;
  • des pages d’offres et de blogs ;
  • les mentions légales.

Cette étape terminée, il vous faudra mettre en place un menu de navigation. Il s’agit de l’interface que les internautes utilisent pour se rendre sur une page précise sur votre site internet. Personnalisez votre menu de navigation en y ajoutant les pages et les articles de votre choix.

Faut-il faire appel à un développeur indépendant ou à une agence web ?

Créer un site web est une tâche très chronophage qui suit des règles bien précises. Pour limiter la marge d’erreur et assurer le bon déroulement de votre projet, il est recommandé de solliciter les services d’un professionnel freelance ou à une agence web. Leurs prestations sont accompagnées du support technique nécessaire pour développer un site internet en adéquation avec vos besoins et dans le respect des délais imposés. Vous bénéficiez du savoir-faire de programmeurs compétents et expérimentés qui s’occuperont de gérer votre site, d’optimiser votre stratégie marketing digital, d’améliorer le référencement et de générer du trafic.