La régie informatique est un modèle de prestation de services où une société (TPE et PME, etc.) demande à une autre d’effectuer certaines tâches. Un utilise aussi l’appellation « assistance technique » pour ce genre de prestations. Il est bon de noter qu’il n’est pas obligatoire de faire un contrat de maintenance. Tout dépend du type de mission dont il est question. Le prestataire externe est alors payé selon le temps de travail réalisé. Normalement, le client rémunère une ESN (entreprise de services numériques) pour chaque jour de travail. On emploie le terme TJM (Taux Journalier Moyen) pour faire référence à la facture d’une ESN par jour de travail accompli.

Pourquoi recourir à la régie informatique ?

Le secteur de l’IT ne cesse de connaître des évolutions au cours des dernières années. Les entreprises ont compris la nécessité de faire appel à des entreprises de services numérique quand il s’agit de travailler sur des projets de transformation digitale. Il arrive que des organisations aient besoin de plus de ressources afin de mener à bien un projet à court terme. Dans ce genre de cas, une prestation en régie s’avère être la solution idéale. Aussi, si vous êtes sur une mission qui requiert des compétences techniques et que vous n’avez pas ces talents chez vous, il serait judicieux de recourir à l’assistance technique. Par ailleurs, si vous comptez offrir un service tout en minimisant les coûts en lien avec la maintenance, l’infrastructure et la formation, entre autres, optez pour ce modèle de prestation. Idem si vous avez besoin d’un suivi de projet.

Économisez 50 % en faisant appel aux services de Solal Digital

Cette ESN met ses développeurs expérimentés à votre disposition, et ce, pour un prix raisonnable

Trouvez le développeur qu'il vous faut

Pour quels types de missions l’assistance technique est-elle appropriée ?

– Développement de logiciels et d’applications.
– Gestion de projets informatiques, migrations, mises à niveau, etc.
– Support et maintenance informatique : maintenance préventive et corrective de l’infrastructure informatique.
– Apport d’expertises rares, telles que l’intelligence artificielle, la sécurité informatique ou encore le big data.
– Gestion de données et analyse : gérer des bases de données, intégrer des données et effectuer des analyses. Cela comprend aussi le développement et la gestion de solutions de Business Intelligence.
– Configuration et maintenance de serveurs et de systèmes de stockage.
– Cybersécurité/ Sécurisation : mettre en place des stratégies de sécurité informatique et effectuer un audit informatique.
– Intégration de systèmes : Intégrer différents systèmes informatiques dans le but d’améliorer l’efficacité opérationnelle. S’occuper de l’interconnexion entre diverses plateformes et applications.
– Suivre et gérer les licences logicielles pour assurer la conformité.
– Conseiller sur les meilleures pratiques et les solutions technologiques pour optimiser le parc informatique.

Zoom sur les avantages de la régie informatique

– L’un des avantages majeurs liés à l’assistance technique est la flexibilité qu’elle offre. Eh oui, le client dispose de l’option de faire appel à une société de service externe offrant une panoplie de solutions informatiques si le besoin se fait ressentir, surtout durant les périodes où il y a une surcharge de travail. L’intégration du consultant ou des consultants choisis par l’entreprise sous-traitante se fait sans problème normalement. Alors que pour un recrutement en CDI, le processus est souvent chronophage.
– En s’attachant les services d’une ESN pour réaliser certaines tâches, le client a un consultant à sa disposition sans avoir à chambouler son processus de travail. Le nouvel arrivant ne fait que rejoindre son équipe pour un certain temps, faisant preuve d’une grande réactivité.
– Enfin, les talents rares peuvent travailler pour des projets nécessitant des compétences spécifiques et dont le secteur d’activité est différent de celui de votre entreprise. À titre d’exemple, vous pourriez avoir besoin d’un expert en cybersécurité ou en intelligence artificielle à un moment donné, et une société externe peut facilement vous dépanner dans ce type de situation.

Les inconvénients de la régie informatique

– La régie informatique n’est pas un modèle de prestation dépourvu de risques. En premier lieu, il n’est pas toujours facile de vérifier les compétences et l’expertise des consultants. De ce fait, il arrive qu’il y ait des ralentissements dans la réalisation des tâches.
– L’assistance technique risque de conduire au délit de marchandage si une opération de sous-traitance cause une forme de préjudice aux intervenants de l’entreprise d’externalisation.
– En ce qui concerne les dépenses relatives à la régie informatique, elles peuvent dépasser le montant anticipé, compte tenu du fait que les factures sont faites d’après des taux horaires.
– En sus, étant donné que le succès de l’assistance technique ne dépend pas de l’obtention de résultats en fin de contrat, le collaborateur externe risque de ne pas être suffisamment motivé.
– Finalement, une société qui engage des collaborateurs externes sont susceptibles de devenir dépendantes de ces derniers. Ainsi, elle peut éprouver des difficultés de transition en se tournant vers d’autres consultants.

Comprendre le contrat informatique au forfait

Le contrat informatique au forfait est une option prisée par les entreprises qui ont une idée claire, au sujet des projets à réaliser, tant sur le plan du cadre que celui des objectifs. Il se différencie de la prestation en régie de diverses manières. Par exemple, le client doit détenir un cahier de charges précis avant de confier la tâche à une ESN. Cette dernière doit prendre connaissance de ce document avant de transmettre ses propositions au niveau du temps de travail, de la facture et du nombre de collaborateurs qui devront être mobilisés. Pour faire simple, un contrat au forfait implique un montant fixe à payer.

Prestation en régie v/s prestation au forfait

À première vue, la prestation au forfait semble comporter des atouts plus considérables pour les raisons suivantes : le prestataire externe travaille vers l’obtention de résultats, la somme à payer est fixée au départ et il est plus facile de contrôler le budget. Cependant, pour des projets informatiques complexes, les coûts peuvent grimper rapidement. Si vous n’avez pas bien défini vos objectifs au départ et que quelques zones d’ombres subsistent quant à la réalisation de votre projet, il serait judicieux d’opter pour une prestation en régie. Quoi qu’il en soit, le choix du type de service à adopter variera d’un projet informatique à l’autre.

Solal Digital : une ESN proposant de nombreux services

Si vous cherchez une ESN (Entreprise de services numériques) pour vous accompagner dans vos projets digitaux, n’hésitez pas à contacter Solal Digital. Cette agence travaille dans le secteur numérique depuis plus de 25 ans.

Économisez 50 % en faisant appel aux services de Solal Digital

Cette ESN met ses développeurs expérimentés à votre disposition, et ce, pour un prix raisonnable

Trouvez le développeur qu'il vous faut